Les plats japonais appréciés des adolescents

Publié le : 05 août 20214 mins de lecture

Nombreux sont les plats typiquement japonais que vous pourrez trouver dans les restaurants à Tokyo et partout au Japon. Les plus spécifiques sont les sushi, le gyoza, l’onigiri, les nouilles soba et udon, les mets à la sauce teriyaki ainsi que le nattō et le tōfu. Les Japonais ont, également, introduit chez eux des préparations culinaires ayant été accommodées, avant de devenir des repas traditionnels de la contrée. Il y a parmi celles-ci les rāmen, le riz au curry, le katsudon et les fritures tenpura. Découvrez le sushi, le gyoza et l’onigiri.

A la découverte du sushi

Le sushi est un plat traditionnel du Japon. Il est composé d’un riz vinaigré (connu sous l’appellation de shari ) aménagé avec un autre ingrédient nommé neta. Ce dernier est, généralement, du poisson cru ou encore des produits de mer. Cette cuisine est l’un des étendards de la gastronomie japonaise, pourtant sa consommation est occasionnelle au pays. Chez Côté Sushi spécialiste de la gastronomie nikkei, les types de sushis les plus communs sont les chrirashizushi, les makizuhi et les nigirizushi. Toutefois, les sushis ne sont pas à confondre avec les sashimis, un mets japonais composé de tronçons de poisson cru.

Savourer Le gyoza

Le gyoza, appelé aussi ravioli, est le frère japonais du jiaozi chinois. Il s’agit d’un ravioli en forme de demi-lune qui se déguste soit grillé soit cuit vapeur, ensuite, servi dans un potage. Le plat est classiquement garni avec une farce composée d’ail, de gingembre, d’oignons verts et de chou mélangés à de la viande de porc finement morcelée ou hachée. Aujourd’hui, vous pouvez trouver d’innombrables adaptations de cette préparation culinaire : farces aux crevettes, poulets, légumes, etc… Un plat de ramen peut, généralement, s’escorter de gyoza. Vous pouvez en commander dans les boutiques spécialisées dans la gastronomie asiatique ou l’acheter au supermarché et le cuire chez vous. Comme pour de nombreux plats typiques du Japon, il existe, aussi, des restaurants qui font du gyoza leur spécialité.

Onigiri ou le sandwich japonais

L’onigiri est l’équivalent français du sandwich jambon beurre. Plus précisément, il s’agit d’un triangle ou d’une boule de riz cuit et muré d’une algue nori. Le riz peut être nature ou encore garni d’ingrédients plutôt salés : omelette, légume, mentaïko ou ikura (œufs de poisson), poisson cuit (saumon, thon, etc.). Vous pouvez, aussi, trouver des vaki onigiri ou grillés. Les enfants japonais ont l’habitude de prendre pour le goûter des onigiri. Le plat sera, cette fois-ci, garni d’umeboshi, une prune salée et vinaigrée. Vous trouverez des onigiri dans supermarchés, les konbini et les onigiri-va (échoppes qui ne commercialisent que des onigiri). Pour ceux qui aiment le fait-maison, emportez avec vous vos onigiri dans un adorable contenant bento japonais.

Plan du site